4 figures chartistes rentables pour gagner en Bourse sur le long terme

SOVANNA SEK

Aujourd’hui, je donne la parole à Sovanna Sek auteur du blog investir-en-actions.com. Je trouve son blog très intéressant et nous avons tous les deux la même démarche : Partagez nos expériences en Bourse et Trading.

EN APPRENDRE PLUS SUR SOVANNA >

À PROPOS

Sur son blog, Sovanna SEK, partage des articles pour vous aider à aborder la Bourse sereinement. Il explique qu’en septembre 2014, il a décidé de quitter le milieu du BTP (Bâtiment Travaux Publics) après six ans de carrière dans la même entreprise pour se consacrer à une de ses passions, la Bourse. Je vous recommande d’aller jeter un petit coup d’oeil à son blog. 🙂

Cessez de perdre votre temps avec les indicateurs techniques.

Vous êtes nombreux à tomber dans ce panneau en matière d’analyse technique. Pourtant, vous pensez encore que ce sont des véritables atouts. Vous prétendez qu’il faut les utiliser parce que les marchés financiers ont énormément évolué. Sur ce point, je suis sur la même longueur d’onde. Mais d’un autre côté, ce n’est pas un prétexte qui va faire long feu. Soyons franc. Vous êtes envahi par l’abondance d’informations qui arrive à droite et à gauche avec les nouvelles technologies de communication et d’information. Votre esprit est embrouillé. Plutôt que d’entreprendre, vous redoutez que vos investissements vous fassent perdre de l’argent.

La Bourse n’échappe pas à cette tendance. Lorsque vous analysez graphiquement le cours d’une action, vos yeux sont rivés essentiellement sur vos indicateurs techniques comme le RSI ou le MACD. Vous mordez d’impatience que la soi-disant zone de neutralité soit cassée pour de bon pour agir. Malheureusement, basez votre stratégie sur les forces des indicateurs techniques, c’est courir à l’échec. Pourquoi ? Parce qu’ils n’ont aucun effet sur l’évolution du cours de l’action. Parce qu’ils ne vous renseignent pas sur la psychologie des investisseurs. Parce que vous faites preuve d’amateurisme en ignorant la base traditionnelle de l’analyse technique, l’analyse graphique.

Vous pensez que c’est trop « old school » par rapport aux marchés financiers d’aujourd’hui. Vous avez tort de la sous-estimer. Elle a l’avantage de vous faire une idée précise de la poursuite ou retournement du cycle boursier. Les signaux apportés par le graphique sont plus fiables pour prendre des positions à l’achat. Efforcez-vous à tracer des lignes de tendance et repérer des résistances et des supports horizontaux. Cerise sur le gâteau. Vous pouvez perfectionner votre analyse technique avec les figures chartistes. Ce que je vais vous dire va vous enthousiasmer. Quelques unes possèdent un caractère prédictif proche de 65-80 %. Et c’est statistiquement prouvé. Vous n’avez pas besoin de toutes les connaître. Concentrez-vous sur celles qui sont faciles à repérer et offrent les meilleurs résultats.

Mais avant de vous les donner, je vais vous expliquer pourquoi elles sont précieuses pour maîtriser globalement l’analyse technique.

Pourquoi les figures chartistes vous seront utiles ?

La plus grande chose à savoir sur les figures chartistes est qu’elles se reproduisent encore et encore dans les cours.

Vous allez forcément en trouver avec un peu d’entraînement. Si vous arrivez à les détecter le plus tôt possible, vous aurez un avantage compétitif sur les marchés.

Elles reflètent également dans les cours, l’état émotionnel des investisseurs. Chose que ne font pas les indicateurs techniques.

Comme je l’ai dit auparavant, elles sont annonciatrices en cas de cassure, d’une poursuite ou retournement de tendance avec une capacité de prédiction non négligeable.

Maintenant, parlons de ceux qui vous intéressent le plus. Voici 4 figures chartistes les plus rentables à exploiter dans votre vie d’investisseur ou trader.

Le double bottom : Idéal pour trouver des actions en phase de retournement ou phase 2 de Weinstein

C’est une figure de retournement de tendance. Elle est formée de 2 creux bloqués entre un support et une résistance. Elle forme un W et intervient après un mouvement baissier.

Dans un premier temps, le cours se stabilise sur un support puis remonte en butant sur une résistance. Ce qui va former le premier creux.

Dans un second temps, le cours revient vers le support. Certains vendeurs à découvert vont jouer sa cassure. Mais ils vont se faire déplumer par de gros acheteurs qui soutiennent ce niveau. Le cours repart à la hausse et casse la résistance. Le deuxième creux va jouer le rôle de retournement de tendance à la hausse.

Comment prendre une position à l’achat sur un double bottom

Vous souhaitiez exploiter au mieux cette figure chartiste pour vos investissements. Vous avez deux solutions pour prendre une position à l’achat.

Première solution. Vous constatez la cassure de la résistance. Vous n’êtes pas sûr de la qualité du signal d’achat. L’idéal est que vous patientez une ou deux séances de confirmation.

Deuxième solution. Vous remarquez que la sortie haussière a été violente. Vous avez peur d’être pris à contre-pied par les vendeurs à découvert. Jouez la prudence en attendant sagement le pull back sur la ligne de résistance.

Troisième solution. Vous décidez d’anticiper la cassure de la résistance sur des unités de temps inférieures afin d’avoir un avantage sur vos concurrents. Par exemple, si vous avez sur vos écrans, une sortie du double bottom à la hausse en cours en unités hebdomadaires alors vous peaufinez votre point d’entrée en unités journalières.

Sur l’indice boursier italien en unités journalières, FTSE MIB, une grosse bougie bleue était sur le point de confirmer la sortie du double bottom par le haut. Les deux prochaines bougies l’ont validé pour vous permettre de prendre une position à l’achat.

Le canal horizontal : Une figure chartiste qui exige de la patience

Le canal horizontal est une figure chartiste constituée de deux droites parallèles. Il peut intervenir après un mouvement baissier ou haussier important. La droite supérieure joue le rôle de résistance. La droite inférieure, celui de support.

Pour valider le canal horizontal, vous devez avoir un cours qui doit avoir au minimum 2 points de contact sur chaque droite. Le troisième point de contact sur l’une des deux droites est considéré comme le point de rupture que ce soit à la hausse ou à la baisse.

Ceci dit, méfiez-vous de la simplicité de sa forme. Il peut jouer sur vos nerfs. Pourquoi ?

Parce que le canal horizontal prouve que les acheteurs et les vendeurs restent hésitants. Le cours n’arrive pas à déborder l’une des deux droites pour obtenir une vraie tendance. Cela peut durer plusieurs semaines ou années.

Enfin, je vous demande d’éviter de faire la confusion avec le double/triple bottom. Pourquoi ?

Parce que les fluctuations des cours dans un canal horizontal sont irrégulières. Alors que dans le double/triple bottom, elles ont tendance à être uniformes.

Comment prendre une position à l’achat sur un canal horizontal

Les fausses sorties à la hausse sont récurrentes. Vous devez faire preuve de patience pour éviter les contre-pieds.

Vous privilégiez la carte de l’assurance. Vous attendez gentiment que le cours casse à la hausse la ligne de résistance après une ou deux séances de confirmation. En procédant de cette façon, vous prenez une marge de sécurité.

Soyez également prudent sur la possibilité d’un pull back sur la ligne de résistance qui est monnaie courante dans les marchés financiers actuels. Il a pour but de mettre à mal les émotions des investisseurs peu aguerris.

Sinon, vous voulez avoir un temps d’avance sur les autres en anticipant la sortie à la hausse en cours de validation sur des unités de temps inférieures. Si vous avez un cas en unités hebdomadaires alors vous optimisez votre point d’entrée en unités journalières.

En unités journalières, le cours de Bic est resté bloqué dans un canal horizontal entre 59 et 68 € tout au long de l’année 2011. La sortie s’est faite par le haut au premier trimestre de 2012 avec une grosse bougie bleue.

Sur cet exemple, vous avez bien remarqué que l’avant-dernier point de contact sur la droite supérieure était une fausse sortie.

Le triangle : Un classique de l’analyse chartiste

C’est une figure chartiste formée de deux droites convergentes lorsque la volatilité est faible. L’amplitude des oscillations diminue. Les acheteurs et les vendeurs sont indécis.

Pour valider une sortie d’un triangle dans un sens ou un autre, vous devez avoir au minimum 2 points de contact sur chacune de ces droites. Le troisième point de contact sur l’une des 2 droites servira de point de rupture.

Si vous connaissez la géométrie d’un triangle, vous risquez de rencontrer trois configurations techniques : triangle symétrique, ascendant et descendant.

Pour un triangle symétrique, la sortie dépendra de la tendance en cours dans 2 cas sur 3.

Pour un triangle ascendant, la sortie se fait par le haut au cours d’une tendance haussière dans 2 cas sur 3. À l’inverse, le cours risque d’être bloqué par la droite horizontale qui joue le rôle de résistance, pour contrer vos intentions d’achat.

Pour un triangle descendant, la sortie se fait par le bas au cours d’une tendance baissière dans 2 cas sur 3. À l’inverse, le cours a de fortes chances de s’appuyer sur la droite horizontale qui joue le rôle de support, pour fermer le clapet aux vendeurs à découvert.

Comment prendre une position à l’achat sur un triangle

Vous évitez de jouer contre la tendance baissière même si vous avez un triangle ascendant. Dans 1 cas sur 3,  la sortie se fait par le haut.

Ne tombez pas dans le piège « On ne rattrape pas un couteau qui tombe ».

Première solution. Vous avez un triangle symétrique, ascendant ou descendant dans une tendance haussière. La sortie par le haut est en train de se réaliser. Retenez votre impulsivité à l’achat en attendant une ou deux séances de confirmation.

Deuxième solution. Vous pouvez anticiper la sortie en vous reportant sur les unités de temps inférieures pour mieux profiter du mouvement. Par exemple, vous avez un triangle dans une tendance haussière en unités hebdomadaires alors vous allez travailler votre point d’entrée en unités journalières.

En unités hebdomadaires, la sortie du triangle descendant sur Kering s’est faite par le haut avec une grosse bougie bleue qui dépasse l’avant-dernier point de contact. Il valait mieux attendre quelques séances pour prendre une position définitive.

Vous remarquerez que la tendance qui précédait le triangle descendant n’est pas baissière. L’hypothèse d’une sortie par le bas pouvait être écarté.

La tasse avec anse : Une figure chartiste pour gagner du temps

La tasse avec anse ne vous dit rien. Pourtant, elle fait partie des 3 figures chartistes les plus tradées. Il se peut que vous ne vous rendiez pas compte au moment de prendre une position.

Le cours forme un creux en U, la tasse pour buter dans un premier temps sur une ligne de résistance. Puis descend pour former de nouveau un creux moins large, l’anse pour la briser sainement.

Pour que la tasse avec anse soit crédible, elle doit être précédée par une tendance haussière et la consolidation à la baisse par l’anse ne doit pas dépasser 50 % de la tasse.

Dans 80 % des cas, la sortie de cette figure chartiste se fait par le haut.

Vous pouvez rencontrer un pull back sur la ligne de résistance en cas de sortie haussière, car des petits malins veulent vous faire croire que c’est un mauvais signal d’achat.  Mais au final, ils se font plumer par des acheteurs qui attendaient patiemment.

Comment prendre une position à l’achat sur une tasse avec anse

Vous voulez savoir mettre à profit cette figure chartiste.

Première solution. Vous jouez la cassure de la ligne de résistance. Je vous suggère d’attendre une ou deux séances de confirmation. Rien de nouveau.

Deuxième solution. La sortie haussière peut être violente. Vous craignez de ne pas avoir le bon timing pour agir. Jouez la prudence en attendant sagement le pull back sur la ligne de résistance.

Troisième solution. Vous anticipez la cassure de la ligne de résistance en jonglant avec les unités de temps. C’est vraiment osé. Mais avoir un temps d’avance sur les autres a un prix.

En unités hebdomadaires, le cours de Peugeot forme une tasse avec anse avec une sortie de la ligne de cou aux alentours de 11 €. Elle a eu lieu au début de l’année 2015. Sur cet exemple, vous pouvez l’anticiper en unités journalières. Ceci dit, c’est facile à dire quand c’est passé mais compliqué à réaliser en mode réel.

Pour compléter le tout, voici une synthèse ou résumé en vidéo à propos des 4 figures chartistes.

Focalisez-vous sur le graphique pour maîtriser sereinement l’analyse technique

Vous avez de la chance. Oui, l’analyse technique permet d’être sur un pied d’égalité par rapport aux professionnels de la finance. Cependant, elle n’a pas le don de détecter des délits d’initiés qui sont récurrents sur les marchés financiers.

Il est clair qu’elle vous offre un choix large. Encore faut-il mettre de l’ordre au risque de vous disperser dans votre analyse.

S’il vous plaît. Ne tombez pas sous le charme des indicateurs techniques parce qu’ils ne vous donneront pas les principaux signaux d’achat.

Votre devise n°1 est de maintenir votre concentration sur la lecture d’un graphique d’un cours de Bourse. Avec de l’entraînement, vous allez voir que ce n’est pas l’Everest.

Même si les lignes de tendance, de résistance et support peuvent vous suffire, ne négligez pas les avantages des figures chartistes, en particulier celles que j’ai citées sur cet article.

Prenez du recul. Vous verrez qu’elles sont simples à repérer. Mais cela ne veut pas dire que vous allez en trouver à tous les coups.

Surtout, ne cherchez pas la configuration parfaite. La pratique montre souvent qu’il y a décalage avec la théorie.

Enfin, évitez à tout prix de prendre des positions à l’achat lorsque la figure chartiste n’a pas terminé sa formation. Vous pouvez le faire mais cela exige de la bouteille.

Voilà. Vous avez appris les grandes lignes de l’analyse technique traditionnelle avec les figures chartistes. Vous pouvez être en désaccord sur ma sélection mais cela n’engage que moi. Si vous pensez qu’il y en a d’autres qui méritent d’être mises en lumière, n’hésitez pas à les faire part. Le débat est ouvert.

Sovanna SEK

Auteur du blog : Investir en Actions

moyenne de 3.7 pour 10 vote(s)

DÉCOUVREZ LES FORMATIONS EN BOURSE

Suivez des techniques professionnelles adaptées
à votre niveau pour réussir dès maintenant.

Progressez à votre rythme

Résultats immédiats

Remboursez votre formation

Découvrir les formations

Pin It on Pinterest