Nasdaq

Le Nasdaq, par son ancienneté et l’importance qu’il a eue au début de l’ère moderne du trading, a marqué l’Histoire de la bourse. Cette incontournable bourse ouverte américaine, à la fois marché financier et indice, a de quoi étonner. Nous vous proposons de découvrir cinq infos sur l’une des plus grandes entités de la finance mondiale.

 

La National Association of Securities Dealers Automated Quotations (ou Nasdaq) existe depuis le 4 février 1971. Il s’agit de l’un des plus importants marché d’actions de tous les États-Unis, en volume traité, et donc l’un des plus importants du monde. Il cote plus de 5 000 entreprises que l’on considère détentrices d’un fort potentiel de croissance économique. Elles font partie, pour la plupart, des domaines des hautes technologies, d’Internet, des télécoms, de l’industrie voire des biopharmaceutiques et biotechnologies. Mais même si son siège se trouve sur Time Square, l’un des lieux les plus visités au monde, le grand public ne connaît pas toute son Histoire ni toutes ses particularités. Pourtant, au XXe siècle, cette association a révolutionné l’univers du courtage.    

NASDAQ : Une pionnière

L’entité Nasdaq a près de 50 ans d’existence derrière elle. L’établissement doit sa renommée et son influence à sa forte innovation. Ce fut tout simplement le premier marché boursier électronique à ouvrir dans le monde. Il est en effet entièrement géré par un réseau d’ordinateurs : une vraie prouesse à l’époque et pendant plus de dix ans. 

Cela lui donnait quelques avantages majeurs par rapport aux autres bourses mondiales. D’abord ce fonctionnement réduisait l’écart entre les offres et les demandes. La banque a ensuite été la première à rendre les données financières beaucoup plus accessibles. Les indicateurs étaient par exemple visibles sur des graphiques. Tout est dans le nom : NASDAQ pour National Association of Securities Dealers Automated Quotations, ou les « cotations automatisées » de ce qui était autrefois le NASD (National Association of Securities Dealers). 

Un modèle à suivre pour l’Europe

Ce caractère pionnier a valu à la bourse de valeurs américaine de rayonner sur tous les marchés financiers internationaux. Cet emploi de l’électronique, le Nasdaq a longtemps été l’un des seuls à en user. Mais son modèle n’a pas tardé à être suivi partout dans le monde, et à être calqué. 

C’est par exemple la réussite du Nasdaq qui a poussé la bourse de Londres à créer le SEAQ dans les années ’80. Il s’agissait d’un système électronique pensé pour coter les grandes sociétés d’autres pays d’Europe. Il servait notamment à échanger des « blocs d’actions » dans la discrétion. A la fin des années ’90 est ensuite créé l’EASDAQ par des investisseurs belges. C’est une bourse électronique européenne réservée – comme pour son équivalent américain – aux jeunes sociétés à fort potentiel de croissance. Cette entité sera ironiquement rachetée à 58 % par le Nasdaq, en 2001. 

L’indice le plus diffusé en Europe

Mais le Nasdaq n’est pas seulement une prestigieuse enseigne boursière. Il faut savoir qu’il possède son propre indice éponyme : le NASDAQ Composite. Il est le plus diffusé en Europe et concerne des sociétés ayant une activité industrielle dans un secteur en pleine croissance : matériel informatique, logiciels, télécommunications, biotechnologies, etc. Il est donc l’indice représentatif des valeurs technologiques étatsuniennes. 

Il est calculé en tenant compte de la totalité de ces compagnies inscrites sur le marché d’actions NASDAQ. Il est plutôt volatil car la valeur des actions des entreprises de haute technologie est sujette à des variations brusques. L’indice Composite a atteint par deux fois le cap des 5 000 points (son plus haut historique) : une première fois le 27 mars 2000, une seconde le 2 mars 2015.

Un club très fermé : le NASDAQ 100

Au cœur même de cet ensemble de sociétés technologiques à fort potentiel s’est formé un groupe bien particulier : le NASDAQ 100. Cet indice boursier existe depuis le 31 janvier 1985 et correspond aux cent plus grandes entreprises non financières cotées sur ce marché. A noter que l’entité Nasdaq a conservé en son sein la plupart des compagnies technologiques naissantes qu’elle avait accueillies dans les années ‘80 et ’90 : comme Apple (IPO en 1980) ou Microsoft.

Entre 450 et 500 firmes ont donc été listées dans ce club très fermé depuis l’origine. Toutefois, seulement quatre sociétés (Apple, Costco, Intel et PACCAR) y figurent sans discontinuer. Plus fort encore, les dix premières entreprises du NASDAQ 100 représentent à elles seules 50 % de l’indice. Les six premières places sont disputées par Apple, Microsoft, Amazon, Facebook, Alphabet et Intel. D’autres sociétés très en vue en ce moment sont cotées à cet indice, comme Tesla ou encore Netflix.

Une femme comme PDG du NASDAQ

Même plusieurs décennies après sa naissance, le Nasdaq innove. Il est devenu la première place boursière à avoir une femme comme PDG. Il s’agit, depuis janvier 2017, d’Adena T. Friedman. Celle-ci, qui a notamment été directrice générale de la société d’investissements privés Carlyle Group, a longtemps évolué au sein de la bourse de valeurs. Elle en fut d’abord la responsable des produits de données, puis la directrice financière en 2013. Elle en devint ensuite COO (pour « Chief Operating Officer ») en 2014. 

Cette femme ambitieuse, ceinture noire de taekwondo, est régulièrement citée par le magazine Forbes dans sa liste annuelle « Power Women ». Elle a affirmé considérer le Nasdaq et ses indices comme un véritable « moteur du capitalisme ».   

Conclusion sur les 5 infos à savoir sur le NASDAQ

Non content d’être la deuxième plus grande bourse des États-Unis, le Nasdaq a été dans les années ’70 une pionnière du courtage électronique. L’innovation technologique qui la caractérise et l’a rendu célèbre lui a permis de coter des entreprises de pointe qui ont-elles aussi marquées l’Histoire. Ses indices, que ce soit le Composite ou le NASDAQ 100 sont très performants. La bourse de valeurs de Time Square peut en plus se vanter 50 ans plus tard d’avoir été la première à y placer une femme à sa tête. Rien de vraiment étonnant pour une entité qui a l’innovation dans son ADN.
Découvrez notre Nouvelle Formation 100% gratuite pour démarrer et réussir sur les marchés financiers.

 

 

moyenne de 4.8 pour 8 vote(s)

Démarrez et augmentez vos revenus grâce au trading

Obtenez une stratégie de trading gagnante, rejoignez une communauté de Traders Rentables et encaissez vos premiers gains..