coin terra luna

Analyse technique de la chute de Terra et des cryptomonnaies

Le marché des cryptomonnaies vit une période difficile, plombée par le contexte macroéconomique peu favorable. La guerre en Ukraine, la situation pandémique inquiétante en Chine, la politique monétaire restrictive aux Etats-Unis sont autant d’éléments qui jouent en défaveur des actifs risqués. Récemment, le crash de la crypto-monnaie Luna est devenu l’un des événements les plus spectaculaires de toute l’histoire du marché des crypto-monnaies.

Le projet a perdu près de 99 % de sa valorisation en quelques jours seulement, et sa capitalisation est passée de plusieurs dizaines de milliards de dollars à seulement quelques centaines de millions. Dans ces conditions, comment vont évoluer les cryptomonnaies dans les prochaines semaines ?

Crash de Terra

Le contexte économique et géopolitique actuel, défavorable aux actifs risqués, est aggravé par la récente méfiance des investisseurs à l’égard des cryptomonnaies, étant donné les récents évènements qui ont fait dégringoler la valeur de TERRA, un des principaux stablecoins. En effet, ce stablecoin algorithmique, dont la parité n’est pas assurée par des réserves en dollar, fait face depuis quelques jours à de graves problèmes de liquidité, et n’est pas parvenu à sauvegarder son ancrage avec la devise américaine.

À son apogée début avril, la valeur marchande de tous les Luna, les jetons qui soutiennent le stablecoin Terra, s’élevait à plus de 41 milliards de dollars, la plaçant parmi les principales cryptomonnaies en termes de capitalisation. Jusqu’à il y a quelques jours à peine, il y avait près de 19 milliards de dollars d’UST. Mais avec la situation critique sur les marchés crypto, le Terra a décroché. Un décrochage si fulgurant que les mécanismes d’arbitrage n’ont pas permis de soutenir le TerraUSD. Dans un élan d’espoir, la Luna Foundation Guard a liquidé 1,5 milliard de dollars en bitcoin afin de protéger la parité mais cela n’a pas été suffisant.

cryptomonnaie terra crashLa fondation Luna a été contrainte de liquider ses réserves de bitcoins pour soutenir le prix de l'UST en chute libre. À l'origine, Luna a informé qu'en cas de baisse du cours du bitcoin, elle essaiera d'empêcher de nouvelles baisses en achetant des BTC autour du niveau de 22 000 dollars. Source : CoinDesk

Attaque spéculative ?

Mais doit-on vraiment attribuer la chute de Terra au sentiment baissier sur le marché des cryptomonnaies ? Sur les réseaux sociaux, les spéculations sont allées bon train, renforcées par la déclaration du PDG de la cryptomonnaie Cardano, Charles Hoskinson qui a qualifié le crash express de “possible attaque spéculative sur le projet”. Selon les rapports qui circulent sur le web, les fonds Citadel et BlackRock ont contribué à cet effondrement, en vendant une énorme quantité de jetons UST et de Bitcoin, ce qui pourrait avoir contribué à la vente de panique.

Les deux fonds auraient eu connaissance de l’insolvabilité du système lucratif Luna et auraient exploité cela afin de déclencher un mouvement de baisse. Cette information n’a toutefois pas été confirmée. D’autre part, les promoteurs des projets frauduleux ont récemment déclaré qu’ils étaient victimes d’une guerre de l’information destinée à semer la panique parmi les investisseurs. L’affaire Luna a ainsi révélé l’imperfection du système et renforcé les craintes autour des cryptomonnaies.

Quelles perspectives pour les cryptomonnaies ?

Le marché des cryptomonnaies a fait preuve de force à plusieurs reprises dans le passé et est toujours sorti victorieux d’oppressions similaires. L’effondrement de Luna ne constitue finalement aucune menace pour les fondamentaux. Cette situation est typique des périodes de ralentissement cyclique, au cours desquelles une partie non négligeable des investisseurs recherchent des opportunités et choisissent d’accumuler des cryptomonnaies en prévision d’un autre cycle haussier. La présence d’institutions financières sur le marché des cryptomonnaies alimente fortement la corrélation avec les indices boursiers américains, et les conditions ne sont pas favorables à ces actifs, notamment en ce qui concerne les valeurs technologiques.

Ces dernières années ont été exceptionnelles pour les cryptomonnaies et plus largement pour les marchés financiers avec d’importantes injections monétaires des banques centrales qui ont permis des performances majeures sur les marchés. Aujourd’hui l’inflation, sujet majeur de l’économie, auparavant qualifiée de transitoire est désormais décrite comme “galopante” et entraîne les banques centrales à prendre des mesures drastiques.

En effet, de nouvelles hausses de taux sont attendues aux Etats-Unis, et la réduction du bilan de la Fed devrait commencer à partir du 1er juin, retirant les flux qui ont permis aux indices américains d’enchaîner les records historiques. Ainsi, les cryptos devraient évoluer de manière latérale ces prochaines semaines, autrement dit sans direction claire, dans l’attente d’annonces ou d’actions adoucies des banquiers centraux pour repartir vers de nouveaux records.

Point technique

évolution bitcoin cryptomonnaieDepuis la chute du début du mois de mai où le Bitcoin a perdu jusqu’à 37%, les prix évoluent proche du support majeur de 30 000$. Les données sur l’inflation aux US et les prochaines réunion du FOMC seront à surveiller car elles fourniront des indices sur l’évolution future des crypto-monnaies. En attendant, les prix de la principale crypto-monnaie devraient évoluer autour de la zone du support susmentionné. Par ailleurs, le RSI évolue en dessous de la zone de neutralité de 50, ce qui signifie que les vendeurs ont toujours l’avantage. Source : xStation5

Suivez les cours du BITCOIN et plus de 3000 autres actifs en temps réel sur la plateforme de trading xStation. Avec XTB, investissez dans plus de 20 cryptomonnaies et 2000 actions avec 0% de commissions.

Suivez l'actualité bourse,
trading et crypto.

Les infos et conseils à ne pas manquer sur l'investissement et les marchés financiers, chaque semaine dans votre boîte mail.

Nos dernières actus trading