Metaverses-cryptomonnaies

Cryptomonnaies et métavers : l’avenir de l’investissement ?

Les métavers s’apprêtent à révolutionner les relations sociales à travers la planète. Mais dans ces mondes de plus en plus complexes et vivants, de véritables économies numériques vont émerger, notamment grâce aux cryptomonnaies. Investir dans ces univers virtuels pourrait bien créer une multitude de possibilités.

C’est l’un des derniers phénomènes numériques en date, et probablement celui qui va rythmer les enjeux technologiques, économiques et industriels des années à venir. Les métavers, par leurs infinies promesses de révolution sociale et numérique, sont les projets à suivre de près. Nous vous expliquons pourquoi.

Qu’est-ce qu’un métavers ?

Les métavers seraient l’avenir d’Internet. Mark Zuckerberg, le papa de Facebook (fraîchement renommé Meta pour l’occasion), a fait grand bruit en annonçant vouloir créer le sien. Un métavers, c’est un monde virtuel dans lequel un utilisateur peut librement circuler avec plus ou moins de liberté.

Le terme apparaît pour la première fois dans un roman de science-fiction, Le Samouraï virtuel, publié par l’auteur américain Neal Stephenson en 1992, dans laquelle tout individu peut se connecter, grâce à des lunettes spécifiques, à cet univers en trois dimensions où les actions virtuelles ont des effets sur le monde réel. Il est aussi inspiré par la science-fiction, notamment le roman Snow Crash de Neal Stephenson ou Ready Player One d’Ernest Cline ainsi que les films Tron (1982), Matrix (1999).

Dans un tel monde, chacun peut y vivre une partie de sa vie, voir une autre vie parallèle sous la forme d’un avatar ou d’un hologramme. Pour Meta, cet univers promet plus de contacts sociaux sans se déplacer (réunions, cours de fitness, shopping, enseignement à distance). Une telle technologie est appelée à bouleverser le quotidien de millions de gens.

Mark Zuckerberg est convaincu de la révolution que constituerait un autre monde. Il compte investir 50 milliards de dollars dans ce nouveau modèle. Il envisage même de recruter 10 000 ingénieurs rien qu’en Europe. Bien sûr, de telles promesses n’intéressent pas que Facebook. Epic Games, le créateur de Fortnite, a déjà tenté une expérience multiverselle lors d’un concert virtuel de Travis Scott en plein jeu avec 12 millions de spectateurs. Microsoft planche sur Mesh, une extension de Teams qui s’en rapproche. Apple et Sony sont également sur le coup.

Mais pour que cela se démocratise, les utilisateurs devront être équipés d’appareils électroniques de pointe. Certains songent à des casques de réalité virtuelle, des lunettes de réalité augmentée, des contrôleurs au niveau des mains et même à un tapis roulant. Pour toutes ses promesses et enjeux de développement, un rapport de Bloomberg Intelligence a estimé que ce marché pourrait représenter 2 500 milliards de dollars d’ici 2030.

CTA-crypto

De nouveaux enjeux d’investissement

Avant même de parler d’investissement, il est important de comprendre que les métavers vont bouleverser la façon de travailler et de gagner de l’argent d’un grand nombre de personnes à travers le monde. Bien sûr, de nombreuses professions vont s’en servir pour le télétravail. Il sera sûrement possible d’y faire des conférences, des présentations, des réunions, sans se déplacer dans la vraie vie. Une sorte de visio conférence bien plus incarnée.

De nouvelles professions grâce aux métavers

Mais rapidement, de vraies économies parallèles ayant de l’impact sur le monde réel devraient se développer. C’est déjà le cas avec Axie Infinity dont la pratique est pour de nombreux habitants des Philippines le principal gagne-pain. C’est un jeu dans lequel les utilisateurs peuvent élever et échanger des créatures similaires à des axolotl.

Plusieurs activités créatives et lucratives vont naturellement émerger : architecte de maison virtuelle, décorateur, créateur de jeux, formateur en ligne. Les bâtisseurs des métavers vont gagner leur vie en rendant les mondes plus immersifs.

Investir dans de nouvelles sociétés spécialisées

En termes d’investissement, plusieurs opportunités liées aux métavers vont apparaître. Il vous est déjà possible d’investir dans des entreprises prometteuses. The Sandbox par exemple, métavers créé par des Français, a récemment levé 93 millions de dollars. Il promet un monde virtuel dans lequel les créateurs peuvent concevoir des jeux et les monétiser à l’aide de la blockchain Ethereum.

Mais vous pouvez élargir votre horizon et cibler les entreprises qui créent des outils pour les développeurs de réalité virtuelle ou des sociétés de divertissement qui vont exploiter un métavers. En somme, les métavers peuvent potentiellement être intégrés à de nouveaux types d’investissements, et pourrait contribuer à la création de nouveaux concepts d’actifs numériques qui n’ont pas encore été commercialisés. A surveiller.

définition-metaverses

L’avènement des cryptomonnaies dans ces mondes virtuels

Bien évidemment, les enjeux d’investissements les plus importants sont à chercher du côté des cryptomonnaies. En effet, ces monnaies numériques se sont imposées depuis plusieurs mois comme les monnaies d’Internet, car elles sont traçables et non reproductibles. Le Bitcoin, et donc de facto les autres cryptomonnaies, est donc l’outil parfait pour s’intégrer dans des nouveaux marchés économiques, comme les métavers. Il est d’ailleurs déjà possible d’y effectuer des transactions avec des monnaies numériques.

Toute économie virtuelle a besoin d’argent. Les cryptomonnaies, par leur instantanéité caractéristique, deviendront celles de ces mondes virtuels. Des métavers existants utilisent déjà les cryptomonnaies. Si vous visitez Decentraland, vous aurez besoin de jetons MANA pour acheter quelque chose. Des monnaies crypto sortent déjà du lot : The Sandbox (SAND), Axie Infinity (AXS), Enjin Coin (ENJ) et MANA.

Les NFT, symboles et outils idéals d’un métavers

Enfin, il existe un autre aspect de la blockchain et des cryptomonnaies qui est essentiel pour les métavers : les jetons non fongibles, ou NFT. Ce sont des objets numériques uniques, dont la propriété et d’autres informations sont codées dans un jeton.

Les NFT chamboulent déjà l’économie parce qu’ils permettent aux gens de posséder et de profiter des objets qu’ils gagnent ou construisent eux mêmes, et de transférer ces bénéfices dans la vie réelle. Ces objets peuvent être aussi bien des œuvres d’art créées par les utilisateurs, des meubles, des vêtements virtuels ou même des biens immobiliers. Les applications dans les métavers semblent plus que propices. Des utilisateurs pourront directement vendre des œuvres d’art, des cartes de collection, des vêtements, des terrains entièrement numériques. En bref, les cryptomonnaies et les NFT, comme toutes les monnaies ou objets numériques déjà en vogue, devraient exploser une fois les métavers démocratisés.

cryptomonnaies-monde-virtuel

En résumé

Les métavers vont très certainement changer à la fois le monde et son économie. Une fois libérés des barrières géographiques et spatiales, notre façon de concevoir notre vie sociale et le travail en entreprise devrait changer également du tout au tout. Mais au-delà de ces considérations, les enjeux liés à l’investissement sont multiples : nouveaux métiers, actifs inédits, avènement des cryptomonnaies. Les métavers devraient être des terrains fertiles d’opportunités.

Suivez l'actualité bourse,
trading et crypto.

Les infos et conseils à ne pas manquer sur l'investissement et les marchés financiers, chaque semaine dans votre boîte mail.

Nos dernières actus trading