metaux-industriel

Le rallye des prix de l’énergie et des métaux industriels s’essouffle

La flambée des prix de l’énergie que l’on a pu observer ces derniers mois semble perdre de son élan et le même scénario peut être observé sur le marché des métaux industriels. Cette augmentation massive des prix de l’énergie qui menaçait la croissance économique semble marquer le pas et ce, pour plusieurs raisons.

Des inquiétudes émanant de la Chine se trouvant dans un contexte de désendettement du secteur immobilier ainsi que de difficultés de gestion de la crise énergétique, pèsent sur les prix des métaux industriels. De plus, la Russie, fournisseur historique de gaz en Europe a pris récemment des décisions qui impactent les prix de l’énergie. Quelles sont les causes de ce ralentissement du rallye des prix de l’énergie et des métaux industriels, et peut-on affirmer que ce rallye est terminé ?

Vers une stabilisation des prix de l’énergie ?

Un élément qui pourrait faire pencher la balance du côté affirmatif est que la Russie a demandé à Gazprom, société russe d’extraction, de traitement et de transport de gaz naturel, d’augmenter ses livraisons de gaz à destination de l’Union européenne à partir du 8 novembre. Rappelons que la Russie fournit historiquement 41% du gaz consommé en Europe et que les stocks de gaz sont en baisse de 70% par rapport à l’année dernière. Pour l’heure, le scénario d’une pause dans le rallye est à privilégier car beaucoup de suppositions planent autour de l’offre. Les autorités chinoises s’apprêteraient à stopper la montée des prix de l’énergie en augmentant la production de charbon dans le but de répondre à la demande du pays en électricité.

Une autre raison qui explique la baisse des prix de l’énergie est la météo et notamment les prévisions météorologiques aux Etats-Unis qui annoncent des semaines plus douces que ce qui était attendu. Toutefois, l’hiver qui approche s’annonce rude et la demande de gaz naturel devrait donc augmenter dans les semaines à venir suivi naturellement d’une hausse des prix de l’énergie.

Baisse des prix des métaux industriel

Récemment, on a pu assister à un repli généralisé des prix des métaux industriels suite à la crise énergétique qui frappe la Chine. De plus, les stocks européens de magnésium sont à leur plus bas niveau ce qui affecte le marché de l’aluminium. La Chine qui fait face à une importante crise énergétique a fermé plusieurs de ses usines dont des fonderies de magnésium.

L’Europe dépendante à 95% du magnésium s’inquiète d’une pénurie d’aluminium dans les mois à venir. Le cuivre fait également face à un mouvement de baisse. La production de l’une des plus grandes mines de zinc et de cuivre du Pérou a été suspendue pour cause de non-respect des exigences de sécurité. Le Pérou et le Chili sont les plus grands producteurs de cuivre au monde et toute perturbation dans la région est surveillée de près par les investisseurs.

Accord sur l’acier entre les Etats-Unis et l’Union européenne

Le dimanche 31 octobre, Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne et Joe Biden, président des Etats-Unis, ont annoncé avoir conclu un accord réglant ainsi le différend commercial sur l’acier et l’aluminium sous l’ère Trump. Ce conflit commercial datant de 2018 impliquait des droits de douane additionnels de 25% sur l’acier et 10% sur l’aluminium pour plusieurs pays du monde.

L’Union européenne avait répliqué en taxant les motos, les jeans, le tabac, le maïs et d’autres produits en provenance des Etats-Unis. Désormais, l’Union européenne pourra exporter de l’acier sans droit de douane à hauteur de 3,3 milliards d’acier par an et pourra faire front avec les Etats-Unis contre la Chine qui inonde le marché avec son acier subventionné.Cet accord devrait fournir un rebond aux métaux industriels.

Point technique

cours-NATGASLes cours du gaz naturel (NATGAS) ont connu une progression de plus de 165% depuis début avril 2021. Le record historique du 06/10/21 n’a pas été testé depuis et on assiste à un repli des cours du gaz naturel. Si le sentiment actuel prévaut, la baisse pourrait s’étendre en direction du support à 5,439. Toutefois, les fondamentaux restent orientés vers un rebond des prix de l’énergie. Dans un tel scénario, la résistance à 6,092 constitue la prochaine cible. Source : xStation5
cours-aluminiumLes cours de l’aluminium entament leur quatrième séance consécutive de baisse et tentent de casser à la baisse le support majeur de 2554. En cas de succès, le support à 2505 constitue la prochaine cible. Si les acheteurs parviennent toutefois à prendre le contrôle, la résistance à 2809 serait à envisager. Source : xStation5

Retrouvez le GAZ NATUREL, le CUIVRE et plus de 20 autres matières premières sur la plateforme de trading xStation. Avec XTB vous pouvez aussi investir dans les Actions et ETF avec 0% de commissions.

Suivez l'actualité bourse,
trading et crypto.

Les infos et conseils à ne pas manquer sur l'investissement et les marchés financiers, chaque semaine dans votre boîte mail.

Nos dernières actus trading