Comprendre les bases du trading est relativement simple. Cependant, apprendre à maîtriser les nuances de chaque type d’investissements peut prendre toute une vie. Il y a donc une différence entre apprendre et maîtriser. La maîtrise vient de la pratique. Mais elle vient aussi de la  capacité à se remettre en question et à toujours continuer d’apprendre. Si vous voulez apprendre à investir par vous-même, vous devez dès le départ déterminer quels sont les meilleurs types d’investissements et stratégies qui vous conviennent. Avant de devenir un investisseur autonome, vous devez vous poser des questions importantes. Voici un aperçu des styles et stratégies d’investissement à comprendre pour bien choisir vos investissements.

Choisir les bonnes classes d’actifs en fonction de votre tolérance au risque

L’allocation d’actifs est le processus qui consiste à choisir quelle portion de votre portefeuille sera alloué à tel ou tel type de placements. Par exemple, vous pouvez mettre la moitié de votre argent en actions et l’autre moitié en obligations. Pour une plus grande diversité, vous pouvez investir dans d’autres catégories. Par exemple, le Forex, les matières premières, les fiducies de placement immobilier, etc…

Pour déterminer la bonne stratégie d’allocation, vous devez comprendre votre tolérance au risque. Si les pertes d’argent temporaires vous empêchent de dormir la nuit, il est préférable de maintenir une approche d’investissement équilibrée. Cela implique donc d’investir dans de nombreuses options à faible risque, à savoir les obligations. Cependant, si vous pensez que vous pouvez essuyer des revers sans que cela vous perturbe, vous pourrez avoir une portion plus grande d’actions dans votre portefeuille.

Mais répartir un investissement entre différentes classes d’actifs ne se limite pas à la gestion du risque. C’est aussi une récompense. En réalité, vous pouvez gagner plus en diversifiant votre portefeuille. L’idée est de sélectionner soigneusement un groupe d’investissements qui, dans leur ensemble, équilibrent les risques les uns des autres. En théorie, cela suppose que vous pouvez obtenir le meilleur rendement possible quel que soit le niveau de risque que vous jugez acceptable.

Vous devez diversifier votre classe d’actifs en fonction de votre tolérance au risque. Et choisir chaque actif en tenant compte de la façon dont il augmentera ou diminuera le niveau de risque entier de votre portefeuille.

Les actifs traditionnels et les classes d’actifs alternatives

Il existe de nombreuses classes d’actifs à choisir dans les listes ci-dessous. Cependant, presque tous les investisseurs ordinaires trouveront qu’une combinaison d’actions et d’obligations est idéale. Les instruments compliqués tels que les produits dérivés, les produits d’assurance et les matières premières nécessitent une compréhension plus approfondie des marchés. Pour cela, vous devez vous former. Il ne suffira pas d’un seul article pour vous apprendre tout ça.

Liste des actifs traditionnels :

•Actions
•Obligations
•Espèces

Actifs alternatifs :

•Matières premières
•Immobilier
•Monnaie étrangère
•Dérivés
•Capital-risque
•Produits d’assurance spéciaux
•Private equity

La dynamique risque/récompense

La plupart des investisseurs peuvent atteindre leurs objectifs avec une combinaison d’actions et d’obligations, mais comment les répartir ?

SI votre objectif est d’obtenir un rendement élevé avec un risque élevé alors les actions sont pour vous. Bon à savoir : le rendement total des actions a été beaucoup plus élevé que toutes les autres classes d’actifs de 1802 à nos jours. Il est vrai qu’à court terme, les actions peuvent être volatiles. Cependant, à long terme, elles se sont toujours rétablies.

Si votre objectif est d’obtenir plus de sécurité, car vous êtes peu enclin à prendre des risques. Vous êtes peut être mal à l’aise avec la volatilité, même à court terme. Il est préférable de choisir la sécurité relative des obligations. Bon à savoir : le retour sur investissement sera beaucoup plus faible.

Ces deux types d’actifs illustrent la dynamique risque/récompense. Prenez plus de risques et les récompenses sont potentiellement plus importantes. Prenez moins de risques et les récompenses seront plus faibles.

Comment bien choisir votre action ?

Les actions offrent un rendement à long terme plus élevé que les obligations, alors examinons les facteurs qu’un investisseur doit prendre en compte lors de l’évaluation d’une action. Le nombre de caractéristiques est presque illimité. Cependant, conformément au principe de Pareto, nous considérerons que les cinq aspects les plus importants sont : les dividendes, le ratio P / E, le rendement historique, le bêta et le bénéfice par action (BPA).

Les dividendes

Les dividendes sont un moyen puissant d’augmenter vos revenus. Pour les entreprises cotées en bourse c’est un moyen d’offrir un paiement en espèces de leurs bénéfices directement aux actionnaires. La fréquence et le montant des paiements sont à la discrétion de l’entreprise. Cependant ces facteurs sont largement tributaires de la performance financière de l’entreprise. Choisir des actions versant des dividendes est judicieux notamment parce que les dividendes sont un sérieux moteur de richesse.

Le Ratio P/E

Le ratio P/E d’une action est facile à trouver sur la plupart des sites Web d’information financière. Les investisseurs doivent se soucier du ratio car c’est l’un des meilleurs indicateurs de la valeur d’une action. Un faible P/E peut indiquer qu’une entreprise est sous-évaluée. Inversement, les actions avec un ratio P/E plus élevé peuvent nécessiter un examen plus approfondi. Pourquoi ? Car en tant qu’investisseur, vous payez plus aujourd’hui pour les bénéfices futurs. Sachez toutefois qu’il n’y a pas de rapport P/E parfait.

Le Bêta

Cette mesure numérique indique la volatilité d’un titre par rapport au marché dans son ensemble. Un titre avec un bêta de 1 présentera une volatilité identique à celle du marché. Toute action avec un bêta inférieur à 1 est théoriquement moins volatile que le marché. Un titre avec un bêta supérieur à 1 est théoriquement plus volatil que le marché.
Le bêta est une bonne mesure à utiliser si vous souhaitez détenir des actions.

Le bénéfice par action (EPS)

Le BPA est un montant en euros représentant la portion du bénéfice d’une entreprise, après impôts et dividendes, qui est attribuée à chaque action. Les investisseurs peuvent utiliser ce nombre pour évaluer dans quelle mesure une entreprise peut offrir de la valeur aux actionnaires.

Choisir entre l’analyse technique et fondamentale

Vous pouvez sélectionner des investissements pour votre portefeuille grâce à un processus d’analyse technique ou d’analyse fondamentale. Les analystes techniques parcourent d’énormes volumes de données pour prévoir la direction des cours des actions. Les données se composent principalement d’informations sur les prix antérieurs et le volume des transactions. Au cours des dernières décennies, la technologie a permis à davantage d’investisseurs de pratiquer ce style d’investissement, car les données sont plus accessibles que jamais.

Les analystes techniques ne s’intéressent pas aux influences de la politique monétaire ou des grands développements économiques. Ils croient que les prix suivent un modèle. Et ils cherchent à déchiffrer le modèle pour en tirer parti avec des transactions opportunes. En réalité, ils utilisent un arsenal de formules et d’hypothèses.

À l’inverse, les analystes fondamentaux considèrent la valeur intrinsèque d’une action. Ils examinent les perspectives de l’industrie de l’entreprise, le sens des affaires de la direction, les revenus de l’entreprise et sa marge bénéficiaire.

Alors analyse technique ou fondamentale ? L’analyse technique est la mieux adaptée pour quelqu’un qui a le temps et le niveau pour analyser des milliers de données. Sinon, l’analyse fondamentale répondra aux besoins de la plupart des investisseurs, car c’est une approche relativement simplifiée.

Pour conclure cet article de conseils pour bien choisir vos investissements :

En suivant ces quelques conseils et en trouvant votre propre style de trading, vous apprendrez à choisir les bons investissements pour vous. Dites vous que chaque trader est différent et que chaque portefeuille est différent. Ce qui correspond à l’un ne correspondra pas à l’autre. Alors bien choisir vos investissements passe d’abord par une bonne connaissance de vous-même.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le trading et vous aussi, devenir un #TraderRentable, venez découvrir l’une de nos formations en ligne.
Retrouvez-nous sur Instagram ou Facebook et rejoignez la communauté de #TradersRentables

moyenne de 3 pour 2 vote(s)

Démarrez et augmentez vos revenus grâce aux actions les plus profitables

Obtenez une stratégie de trading gagnante, rejoignez une communauté de Traders Rentables et devenez rentier.