Analyser les avantages et les risques associés aux investissements à long terme sur le marché boursier est incontournable. Les trois méthodes les plus courantes comprennent l’analyse fondamentale, l’analyse technique et l’analyse quantitative. Les investisseurs recherchent ici des investissements qui offrent une plus grande probabilité de maximiser leurs rendements. Et ce, sur une plus longue période. En général, des périodes d’au moins un an, même si de nombreux experts financiers suggèrent des délais de cinq à dix ans, voire plus. L’un des avantages d’être un investisseur à long terme est la possibilité d’épargner et d’investir pour atteindre de grands objectifs. Ces objectifs nécessitent beaucoup de temps pour obtenir les récompenses les plus élevées. En comprenant les différences entre l’analyse fondamentale, technique et quantitative, les investisseurs à long terme accèdent à trois précieuses stratégies. Ces stratégies leur permettent de sélectionner des titres qu’ils peuvent utiliser pour prendre des décisions d’investissement rentables.

L’analyse fondamentale

La majorité des investisseurs qui souhaitent évaluer leurs décisions d’investissement à long terme commencent par une analyse fondamentale. Que ce soit pour une entreprise, une action individuelle ou pour un marché dans son ensemble. L’analyse fondamentale est le processus qui permet de mesurer la valeur intrinsèque d’un titre en évaluant tous les aspects d’une entreprise ou d’un marché. Premièrement, les actifs tangibles, incluant les terrains, l’équipement ou les bâtiments dont une entreprise est propriétaire, sont examinés. Puis les actifs intangibles tels que les marques déposées, les brevets, l’image de marque ou la propriété intellectuelle.

Pour effectuer une analyse fondamentale, vous devrez examiner les états financiers, les données historiques et les conférences téléphoniques des investisseurs. Mais aussi les communiqués de presse, les rapports d’analystes et les estimations d’analystes sur l’entreprise.

Lors de l’évaluation de la portée plus large du marché boursier, les investisseurs utilisent une analyse fondamentale pour examiner les facteurs économiques, y compris la solidité globale de l’économie et les conditions spécifiques du secteur industriel. Ainsi, l’analyse fondamentale aboutit à une valeur attribuée au titre en cours d’étude par rapport au prix actuel du titre. Les investisseurs utilisent la comparaison pour déterminer si un investissement à long terme vaut la peine d’être acheté parce qu’il est sous-évalué. Ou s’il vaut la peine d’être vendu parce qu’il est surévalué.

L’analyse technique

Le processus d’évaluation des titres par le biais de statistiques est appelé « analyse technique ». Les analystes et les investisseurs utilisent des données sur l’activité du marché telles que les rendements historiques, les cours des actions. Mais également le volume des transactions pour tracer les tendances des mouvements de titres. Alors que l’analyse fondamentale tente de montrer la valeur intrinsèque d’un titre ou d’un marché spécifique, les données techniques visent à donner un aperçu de l’activité future des titres ou du marché dans son ensemble. Les investisseurs et les analystes qui utilisent l’analyse technique sont convaincus que les performances futures peuvent être déterminées en examinant les tendances en fonction des données de performances passées.

L’analyse technique utilise des données de courtes périodes pour développer les modèles utilisés et ainsi prédire les titres ou les mouvements du marché. Tandis que l’analyse fondamentale s’appuie sur des informations qui s’étalent sur des années en raison de la courte durée de la collecte des données dans l’analyse technique, les investisseurs ont tendance à utiliser davantage cette méthode dans le trading à court terme. Cependant, l’analyse technique peut être un outil bénéfique d’évaluation des investissements à long terme lorsqu’elle est combinée avec l’analyse fondamentale.

L’analyse quantitative

L’évaluation des performances historiques d’une entreprise ou d’un vaste marché se fait souvent par le biais d’une analyse quantitative. Les investisseurs effectuent une analyse quantitative au moyen de calculs de ratios financiers simples. Par exemple, le bénéfice par action ou via des calculs plus complexes tels que les flux de trésorerie actualisés.

Les résultats de l’analyse quantitative donnent un aperçu de l’évaluation ou de la performance historique d’un titre ou bien, d’un marché spécifique. Mais l’analyse quantitative n’est pas souvent utilisée comme méthode autonome pour évaluer les investissements à long terme. Au lieu de cela, l’analyse quantitative est utilisée conjointement avec l’analyse fondamentale et technique pour déterminer les avantages et les risques potentiels des décisions d’investissement.

Pour conclure cet article

L’analyse fondamentale est le plus souvent utilisée pour déterminer la qualité des investissements à long terme, et ce, dans un large éventail de titres et de marchés. Tandis que l’analyse technique est davantage utilisée dans l’examen des décisions d’investissement à court terme, telle que la négociation active d’actions, les investisseurs utilisent l’analyse quantitative pour évaluer la stabilité financière d’une entreprise. Certains investisseurs préfèrent utiliser une seule méthode d’analyse pour évaluer les investissements à long terme. Mais d’autres utilisent une combinaison d’analyses fondamentales, techniques et quantitatives qui est plus avantageuse. Ainsi, ils peuvent évaluer le potentiel de croissance et de rentabilité d’une entreprise.

Si vous aussi vous voulez apprendre à investir sur le long terme, découvrez nos offres de formation en cliquant sur ce lien : https://www.alti-trading.fr/formations-et-services/

moyenne de 3 pour 7 vote(s)

Démarrez et augmentez vos revenus grâce aux actions les plus profitables

Obtenez une stratégie de trading gagnante, rejoignez une communauté de Traders Rentables et devenez rentier.