Transcription

Que ce soit pour les traders professionnels expérimentés ou pour ceux qui se sont lancés dans l’exaltante aventure des marchés financiers, il est devenu indispensable de rester connecté. Être connecté et bien informé permet d’être réactif, et donc performant. Les smartphones, véritables bijoux technologiques, peuvent être des armes dans les mains de vrais hommes d’affaires. A une époque où les cours de la bourse sont de plus en plus imprévisibles, et les traders souvent en déplacement, maîtriser la technologie est indispensable. C’est là que les applications de trading font leur entrée. Elles permettent à l’investisseur de réagir aux actualités sans avoir à passer par un intermédiaire. Mais quelles applications mobile de trading sortent réellement du lot ? Dans les jungles denses que sont devenues Android et App Store, nous avons choisi pour vous les cinq meilleures applis de trading. Elles sont toutes disponibles gratuitement bien sûr. C’est parti !

Soyons d’abord chauvins en commençant par l’appli référence pour la finance française…

#5 – Boursier.com
Si le monde sans pitié de la finance internationale vous impressionne trop, c’est avec Boursier.com que vous pourrez faire vos armes sur les marchés financiers français. Cette appli est principalement centrée sur la bourse parisienne. Son objectif est de donner à ses utilisateurs le plus d’informations possibles sur les marchés boursiers français, et elle se veut parfois pédagogue. L’appli propose en effet des informations et recommandations pour bien investir ou gérer son portefeuille en fonction de l’actualité.
Le CAC 40 n’aura donc plus aucun secret pour vous, même si les cours internationaux (Dow Jones, Nasdaq etc.) sont aussi accessibles. Nous parlons là d’une référence en matière d’application mobile pour le courtage francophone.
Mais quels sont les avantages et les inconvénients ?

En points positifs, elle est donc centrée seulement sur la bourse française en plus d’avoir un esprit pédagogique. Vous n’aurez aucun frais ni commissions à payer. Vous pouvez créer votre propre liste de valeurs à suivre. Vous avez accès à des news sur ces mêmes valeurs : avec notamment des (vidéos pour faire un point sur le marché au cours de la journée.
En points négatifs, on déplore beaucoup de pubs qui peuvent nuire à l’expérience utilisateur. Et malheureusement, Boursier.com ne vous offre pas la possibilité d’investir en bourse depuis son appli’.

Prenons un peu de hauteur pour découvrir la bonne surprise de ce top…

#4 – Capital.com
Présent sur le marché des applications de trading depuis 2016, ce broker a su tirer son épingle du jeu. Capital.com compte près de 788 000 clients à travers le monde (dans 53 pays), dont plus de 300 000 sur la version mobile. Elle donne accès à plus de 3 000 actifs. Parmis eux : 2 733 actions, 142 devises, 34 indices, 54 matières premières et 84 paires de crypto-monnaies. L’application britannique, basée à Londres a été plusieurs fois primée : d’abord nommée “meilleure plateforme de trading” aux Forex Awards en 2017 et “courtier le plus innovant” en 2018.
Elle est également à la pointe de la confidentialité et de la sécurité, car réglementée par la Financial Conduct Authority, la CySEC et la NBRB. Son interface est intuitive, moderne, simple à utiliser. C’est une agréable découverte, qui n’entraîne aucune commission ni aucun frais caché.
Penchons-nous maintenant sur le positif et le négatif

En point positif, l’appli de Capital.com possède une interface lisible, intuitif et moderne. Vous aurez accès aux dernières nouvelles économiques et financières. Vous pouvez là aussi créer votre watchlist, et utiliser des indicateurs technologiques, outils d’analyses et graphiques variés. Le nombre impressionnant d’actifs disponibles n’est pas à négliger. Enfin, le mode “gestion de risques” et le compte démo gratuit proposés devraient suffire à rassurer les débutants.
Pourtant, l’application possède aussi des inconvénients. D’abord, l’effet de levier est modifiable seulement en compte pro. Les actualités proposées ne sont pas traduites en Français. Nous avons remarqué quelques problèmes d’utilisateurs pour récupérer leur argent depuis l’appli.

Nous arrivons à présent dans le top 3, avec uniquement des applis de référence. Attention, rigueur et dextérité sont de mises…

#3 – Bloomberg : l’information à portée de doigt
Bloomberg fait référence pour tout ce qui concerne les informations financières. Le contenu qu’elle offre permet de tirer profit du fait de trader depuis un smartphone, sans utiliser d’intermédiaire.
Elle donne en effet accès aux dernières informations des marchés financiers, qui sont très complètes. Le client peut suivre en un clic les marchés financiers qu’il souhaite et en obtenir les détails sur plusieurs périodes données (sur 24 heures, six mois, deux ans etc.). L’appli offre également des informations sur les résultats financiers sur chaque titre que vous suivrez.
Bloomberg essaye d’avoir l’offre la plus large possible et la plus complète : de la formation à l’information en continu. Elle ne trouvera cependant sa réelle utilité que dans les mains de clients avertis et bilingues. Cette appli’ est idéale pour avoir la vision la plus large sur les marchés, mais ne vous permet pas d’y investir depuis son interface mobile.
Alors, on en pense quoi de cette appli ?
En points positifs, elle donne accès aux dernières infos des marchés financiers : que ce soit les cotations en direct pour les marchés américains ; les performances des indices internationaux ou du Forex. Elle vous offre des détails sur plusieurs périodes données, ce qui en fait un outil très fiable et utile. Vous pouvez bien sûr construire votre watchlist pour suivre des valeurs précises et réagir rapidement. Bloomberg vous laisse enfin la possibilité de créer un portefeuille virtuel pour faire des simulations.
Mais en contrepartie, cette application n’est disponible qu’en anglais et n’offre pas l’option d’investir en bourse depuis l’interface mobile. Notre avis est qu’elle se destine déjà à des clients expérimentés. Enfin, l’utilisateur dispose d’un essai gratuit de 30 jours. Il est ensuite contraint de payer un abonnement de 34,99 dollars par mois ou de 329,99 dollars par an.

Dès lors que des sommes sont véritablement mises en jeu via un smartphone, le besoin de sécurité se fait d’autant plus sentir…

#2 – Libertex : la meilleure pour la régulation et la sécurité
La confiance des traders, l’application britannique l’a acquise après 20 ans d’innovation et d’expérience. Plus de 2 millions d’investisseurs lui font aujourd’hui confiance. Elle est facile à mettre en route. Dès son lancement, elle permet aux clients d’investir immédiatement sur les actifs les plus populaires. En terme de produits, Libertex propose d’investir dans les crypto-monnaies, les actions, les indices, les devises ou les matières premières. Les habitués de la finance auront donc de quoi faire, mais les débutants aussi. Seul bémol, l’appli’ n’est pas sans défauts, notamment en termes techniques.
Libertex a donc plusieurs avantages, notamment ses plus de 200 instruments de négociation disponibles. Elle est inscrite auprès de Cysec et répond donc aux normes de sécurité européennes. Soyez tranquilles. Vous pouvez aussi vous entraîner avec un compte fictif de 50 000 euros.
Son plus gros inconvénient vient surtout de sa capacité technique. Impossible en effet, sur Libertex, de programmer des transactions automatisées.
Vous devrez également payer des frais de courtage :
EUR/USD : 0.009 %
GBP/USD : 0.008 %
BTC/USD : 0.91 %
CAC 40 : 0.035 %
Or : 0.004 %

A ce stade, vous aurez compris que les applis’ deviennent de plus en plus exigeantes. Si elles sont plus performantes, les risques et frais aussi. Nous avons cherché le meilleur compromis, et nous l’avons trouvé…

#1 – Trading 212 : la populaire
Difficile de passer à côté de l’application britannique, qui arrive en tête de liste sur l’Apple Store. Elle a en effet été téléchargée plus de 12 millions de fois dans le monde et a su fidéliser 600 000 personnes qui investissent déjà gratuitement par ce biais. Les utilisateurs peuvent y échanger des actions, des paires Forex, des indices et des crypto-devises.
Trading 212, c’est deux modes de trading : le mode d’Agrégation et le mode de Hedging. Le premier consiste – lors de la négociation – à n’ouvrir une position qu’avec un seul instrument. Le second à se prémunir de la fluctuation d’un cours en prenant deux positions avec le même montant. Quant aux retraits sur la plateforme, ils se font de plusieurs manières. Il est possible de retirer son argent par virement bancaire, avec sa carte bleue, ou en passant par des fournisseurs comme Paypal par exemple. C’est très pratique et rapide. Ces retraits – et même les dépôts – se font sans commission ou autres frais supplémentaires.
D’un point de vue pratique, Trading 212 (disponible en 16 langues différentes) est simple d’utilisation. Tout est pensé pour faciliter l’investissement. Différents outils d’analyse financière sont proposés : des graphiques bien pensés, un calendrier économique et des analyses de marché. Son interface est d’ailleurs plutôt claire et accessible. Tout semble donc propice pour faire confiance à l’application fintech britannique. Mais les plus néophytes du courtage doivent comme toujours se montrer prudents.
Faisons rapidement un bilan de l’offre de cette appli très populaire.
Ce qui va bien. Elle dispose de toutes les certifications, y compris la licence Cysec : elle est donc sécurisée et légale en France. Elle affiche pas moins de 750 instruments financiers. Avec ses deux modes de trading, vous avez plusieurs possibilités d’approche. Divers outils d’analyse financières vous sont proposés. L’appli peut ensuite se vanter de ne pas faire les choses à moitié, avec un service client complet (24h/24 et l’option Chat avec nous). Mais aussi avec une option “protection sur solde négatif” qui empêche à tout client de perdre plus que le montant investi à la base.
Il est en revanche à déplorer un certain manque de clarté et de pédagogie, qui peut se comprendre avec un tel contenu. Un contenu qui exige des connaissances en trading, voire une formation en trading pour l’exploiter pleinement. Les frais de courtage sont également conséquents : 3,33 % pour les paires de devises majeures du Forex ; 5 % pour les paires mineures ; 5 % pour l’or et surtout 20 % sur les actions.

Conclusion
Ainsi vous disposez maintenant d’outils complets et diversifiés pour maîtriser les arts subtils du trading. Ces cinq applications, toutes disponibles gratuitement sur Android et Apple Store, n’offrent pas la même expérience utilisateur mais cultivent chacune leur plus-value, qu’elles proposent directement d’investir ou non. Libertex pour trader en toute sécurité sans essuyer trop de pertes. Boursier.com pour s’aiguiller sur la voie de la bourse parisienne. Bloomberg pour faire du trading ciblé. Capital.com propose une offre trading très complète. Et enfin Trading 212 pour investir sans craindre de trop perdre. Evidemment, le milieu de la bourse étant très exigeant et pointilleux, ces outils numériques ne sont pas à prendre à la légère, mais plutôt à manier avec précaution.

moyenne de 5 pour 4 vote(s)

Démarrez et augmentez vos revenus grâce au trading

Obtenez une stratégie de trading gagnante, rejoignez une communauté de Traders Rentables et encaissez vos premiers gains..