Contrat-futurres

Qu’est-ce qu’un contrat futures (ou contrat à terme) ?

Un contrat futures est un instrument financier utilisé pour anticiper les mouvements d’un actif sous-jacent, dont il suit la valeur. Accessible aux traders pro comme aux traders particuliers, il permet de faire de belles opérations grâce à l’effet de levier !
Vous êtes trader et vous cherchez à gagner de l’argent sur les marchés financiers ? Quel que soit votre style de trading, le contrat futures peut vous convenir et vous permettre de devenir un trader rentable.
Découvrez tout ce que vous devez savoir sur les contrats futures, y compris comment les négocier et quels sont les marchés disponibles.

Contrat futures : définition

Les contrats à terme (futures en anglais) sont des contrats financiers dans lesquels deux parties – un acheteur et un vendeur – conviennent d’échanger un actif financier pour un prix fixe à une date future. Les contrats à terme donnent à l’acheteur l’obligation d’acheter l’actif et au vendeur l’obligation de le vendre au plus tard à l’expiration du contrat, quel que soit le cours du marché à ce moment.

Il existe de nombreux types de contrats futures disponibles pour les traders, notamment :

  • Les futures sur des matières premières tels que le pétrole, le gaz naturel, le maïs et le blé ;
  • Les contrats à terme sur indices boursiers tels que le CAC40, le SP500 ou SBF120 ;
  • Les futures sur devises, notamment sur l’euro, le dollar et la livre sterling ;
  • Les contrats à terme sur les métaux précieux, comme l’or et l’argent.

Si vous êtes trader, vous pouvez spéculer sur la hausse ou la baisse du prix d’un contrat à terme. Vous ne devenez pas propriétaire de l’actif, mais vous gagnez de l’argent s’il évolue dans la direction que vous aviez anticipée.

rappel-formation-trading-gratuite

Comment fonctionne le trading de contrat futures et l’effet de levier ?

Le trading de futures fonctionne avec un effet de levier. Cela vous permet donc d’engager un petit montant de capital pour contrôler un actif plus important. L’effet de levier augmente le risque. On peut gagner plus, mais également perdre plus. Les petites variations du prix du futures choisi se traduisent par des gains ou des pertes plus importants. Le trading de future doit donc être effectué avec beaucoup de prudence et dans le respect de règles de Money management strictes pour ne pas mettre en péril votre capital.

Dans le cadre du trading de futures, on vous demande de faire un dépôt de garantie. Il est généralement compris entre 5 et 10% de la valeur réelle du contrat et est fixé par votre courtier. Une fois le contrat futures signé, ce dépôt de garantie est bloqué sur votre compte de trading.

A la fin de chaque journée d’ouverture des marchés, un calcul est fait de l’état de votre position. Les bénéfices ou les pertes sont fictivement répercutés sur votre compte de trading. Votre courtier gère les appels de marge. Si votre compte de trading descend en dessous d’un certain seuil, il peut intervenir en vous laissant le choix : renflouer votre compte pour atteindre un seuil minimum, clôturer votre position ou réévaluer votre contrat de futures et solder une partie de votre position.

Au moment de prendre votre position, vous pouvez mettre en place un stop loss pour limiter les risques en cas de décrochement brutal du marché et un take profit pour empocher vos gains.

Comment solder sa position sur un contrat futures ?

Tout au long du contrat, il est possible de clôturer votre position. Vous pouvez le faire si le marché est allé dans la direction que vous aviez anticipée afin de sécuriser vos profits. C’est aussi un moyen de limiter vos pertes si le marché ne suit pas la tendance que vous aviez choisie.

Pour clôturer votre position il suffit de prendre une position dans le sens inverse de votre position initiale ! Par exemple, si vous aviez choisi une position courte (en prévoyant un mouvement baissier), vous pouvez prendre un contrat d’achat d’une valeur équivalente.

Si vous attendez l’échéance du future, l’opération est débouclée automatiquement. La liquidation ou dénouement des futures arrivés à échéance a lieu le troisième vendredi de chaque mois.

solder-position-future

Quel capital pour faire du trading sur les futures ?

Les futures sont réservés à des traders qui ont un capital minimum de 5 000 à 10 000 euros. En effet, comme le dépôt de garantie est bloqué sur votre compte pendant toute la durée du contrat, avoir une somme suffisante est la seule solution pour garder une certaine souplesse dans son Money Management.

Sur quels futures faut-il investir ?

Pour chaque actif, les variations du cours sont comptabilisées en pips ou en points, qui ont une valeur définie. Si vous débutez dans le trading de futures, nous vous recommandons donc de choisir des contrats où la valeur de ce point ou de ce pip n’est pas trop élevée. Les CFDs (Contracts for Difference) sont des produits financiers qui permettent de parier sur les variations à la hausse ou à la baisse d’un actif sous-jacent sans jamais le détenir. Ils représentent une fraction d’un contrat de futures et permettent à des traders débutants d’investir sur le marché des futures sans prendre des risques financiers trop importants.

Choisissez des marchés dont la volatilité correspond à votre style de trading. Favorisez les secteurs de trading sur lesquels vous êtes formés ou en train de vous former. Anticiper la direction d’un cours n’est pas un jeu de casino, mais doit se baser sur une connaissance précise des marchés financiers.

Comment commencer à faire du trading de futures ?

Il est relativement simple de commencer à faire du trading de futures. Ouvrez un compte auprès d’un courtier qui prend en charge les marchés sur lesquels vous souhaitez négocier. A Paris, les futures se négocient sur le marché réglementé des dérivés qui s’appelle le NYSE Liffe.
Votre courtier peut vous poser des questions sur votre expérience en matière d’investissement, vos revenus et votre patrimoine. Ces questions sont destinées à déterminer le niveau de risque que le courtier vous autorise à prendre, en termes de marge et de positions.

Vous allez ensuite étudier les carnets d’ordres de l’actif sur lequel vous êtes positionné. Il s’agit du registre électronique de toutes les positions d’achat et de vente et il vous permet de connaître l’état de l’offre et de la demande à un instant T. En observant ces chiffres, vous pouvez décider de solder ou de conserver vos contrats futures en cours.

Certains sites vous permettent d’ouvrir un compte de négociation virtuel. Vous pouvez ainsi vous entraîner à trader avant d’engager votre argent dans une première transaction. C’est un moyen inestimable de vérifier votre compréhension des futures et la façon dont les marchés, l’effet de levier et les commissions interagissent avec votre portefeuille. Si vous débutez, nous vous recommandons vivement de passer un certain temps à trader sur un compte de démonstration jusqu’à ce que vous soyez sûr de maîtriser la situation.

Conclusion

Les contrats à terme sont des contrats financiers dérivés qui obligent l’acheteur à acheter un actif ou le vendeur à vendre un actif à une date future prédéterminée et à un prix fixé. Un future permet à un investisseur de spéculer sur l’évolution d’un titre, d’une marchandise ou d’un instrument financier. Grâce à l’effet de levier, il est possible pour un trader de faire de beaux profits tout en ne mobilisant qu’une petite partie de son capital. Les gains sont élevés et les risques le sont donc également : il est important de respecter des règles précises de money management et de choisir des marchés et des styles de trading qui vous conviennent.

Suivez l'actualité bourse,
trading et crypto.

Les infos et conseils à ne pas manquer sur l'investissement et les marchés financiers, chaque semaine dans votre boîte mail.

Nos dernières actus trading