investir dividendes actions

Les raisons de croire aux dividendes en 2021

C’est le grand retour des dividendes en 2021. Les entreprises du SBF 120 (un indice de la Bourse de Paris constitué grâce aux 40 sociétés du CAC 40 et de 80 valeurs d’Euronext) ont annoncé vouloir verser 52 milliards d’euros de dividendes à leurs actionnaires. Il s’agit d’une hausse de 45% par rapport à 2020 ! Que signifie cette hausse des versements de dividendes ? Est-il intéressant d’investir dans le marché des actions en 2021 ? On vous explique les raisons de croire aux dividendes en 2021.

dividendes-2021Les raisons de croire aux dividendes en 2021

Qu’est-ce que les dividendes ?

Les dividendes représentent une partie des bénéfices de l’entreprise qui sont versés aux actionnaires, c’est-à-dire les personnes en possession d’actions achetées sur une place boursière.

Les entreprises ne sont pas tenues de verser des dividendes et cette décision, ainsi que le montant versé, est votée pendant l’assemblée générale.

Comme les dividendes sont tirés des fonds propres de l’entreprise, ils sont normalement distribués lorsque l’entreprise est en bonne santé financière et n’a pas investi tous ses bénéfices dans des projets de développement.

On attribue aux dividendes la théorie du signal : le dirigeant de l’entreprise envoie un message de confiance à ses actionnaires. C’est la clé du pacte de fidélité entre une entreprise et ses actionnaires.

Les dividendes sont considérés comme des piliers de la performance boursière à long terme.

Que s’est-il passé en 2020 pour les dividendes ?

En 2019, l’année avait été très bonne pour les entreprises. Mais en 2020, la crise du Covid a secoué les marchés et alerté les entreprises. Par anticipation de l’année difficile, elles ont freiné ou stoppé les distributions aux actionnaires.

De son côté, la BCE (Banque Centrale européenne) a interdit aux établissements financiers de verser des dividendes en 2020. Elle voulait que les banques conservent leurs capitaux pour pouvoir continuer à financer les ménages et les entreprises, et soutenir l’économie réelle.

En 2020 par exemple, les entreprises du CAC 40 ont versé 29 milliards d’euros de dividendes, contre 50 milliards l’année précédente.

Pourquoi les dividendes sont-ils de retour en 2021?

Un dividende a plusieurs objectifs. Pendant les périodes difficiles, les entreprises ont tendance à préserver leur trésorerie. Ne pas verser de dividendes ou au moins ajuster le montant des versements leur permet de garder des fonds pour tenir jusqu’à la fin de la crise.

Mais finalement, l’année 2020 n’a pas été si catastrophique pour toutes les entreprises. La crise du Covid a eu un impact très limité dans le temps sur les résultats financiers. Très pénalisante pendant le premier semestre 2020, de nombreux secteurs ont sû s’adapter et renouer avec la croissance dès le deuxième semestre.

Comme la conjoncture s’améliore, les entreprises n’ont plus la crainte d’avoir de problèmes de liquidités.

C’est aussi pour les entreprises une manière de récompenser les actionnaires qui les ont soutenus pendant les premiers trimestres du Covid. Rémunérer l’actionnariat envoie un signal encourageant aux investisseurs.

La BCE a par ailleurs levé l’interdiction sur le versement de dividendes par les banques. Même si ces versements restent encadrés, l’année 2021 signe donc le retour des dividendes.

Pourquoi investir dans les actions avec dividendes en 2021Pourquoi investir dans les actions avec dividendes en 2021

Dividendes en 2021 : attention aux secteurs

Les entreprises cotées au SBF 120 (Bourse de Paris) ont donc prévu de verser 52 milliards d’euros de dividendes cette année. Plus de la moitié de ces entreprises qui la composent ont annoncé vouloir augmenter ou rétablir le versement de dividendes en 2021.

Mais les différents secteurs n’ont pas tous été impactés de la même manière par la crise du Covid. Selon les domaines d’activité, les politiques de versement de dividendes ne vont pas être les mêmes.

Dans le domaine de l’énergie par exemple, Total a maintenu ses versements de dividendes. C’est une stratégie pour rester attractif aux yeux des investisseurs qui se laissent de plus en plus séduire par les énergies vertes. Et la hausse du prix du pétrole laisse prévoir que l’année 2021 va être une bonne année pour l’entreprise. Le niveau de ses dividendes ne va donc pas baisser tout de suite.

Le luxe a connu une hausse importante, que ce soit LVMH ou Hermès, avec des versements de dividendes au-delà du niveau d’avant-crise.

Mais certains secteurs restent sinistrés. Des entreprises comme Airbus, Klépierre (centres commerciaux) ou Safran (industrie aéronautique) sont toujours dans le rouge. Le secteur de l’industrie automobile non plus n’a pas encore pu retrouver une politique de dividendes.

Pourquoi investir dans les actions avec dividendes en 2021 ?

Le versement de dividendes est beaucoup moins volatile que l’évolution d’un cours boursier.  Pour adapter vos portefeuilles de produits financiers au contexte de 2021, miser sur les dividendes peut être une bonne opportunité.

En Europe, 30 ou 40% des bénéfices sur une action viennent du dividende. Le reste vient de la vente de l’action à un prix supérieur au prix d’achat. Donc lors de vos investissements sur le marché des actions, il est nécessaire de sélectionner des entreprises dont la valeur va augmenter dans le temps. Mais pour des investissements sur le long terme, le versement des dividendes reste une rente régulière, qui ne vous coûte ni temps ni argent.

Comment choisir une action avec dividendes en 2021 ?

Un critère pour acheter des actions est leur rendement. La formule est simple :

rendement de l’action = dividende / prix de l’action. 

Le Covid a eu un impact sur la Bourse, car le rendement des actions du CAC40 ne va atteindre que 2,5% cette année, alors qu’il était à 3,5% en moyenne depuis 2010. Mais la hausse des cours des actions depuis le début de l’année montre bien que les investisseurs s’attendent à ce que les versements des dividendes continuent à augmenter de manière significative au cours des prochaines années.

Pour bien choisir une action, il faut regarder la santé financière de l’entreprise qui verse des dividendes. Celle-ci doit avoir des cash-flows qui lui permettent d’atteindre le niveau de dividendes choisi, ainsi qu’un bilan sain (une dette nette sur EBITDA qui soit de 1 ou 1,5). Il est recommandé de sélectionner des sociétés bien notées, qui inspirent la confiance.

On peut chercher des dividendes élevés, comme chez Total où on est à plus de 7% de rendement. On peut aussi se tourner vers des entreprises dites familiales comme Bouygues, avec une gestion solide.

Mais notre conseil est de diversifier votre portefeuille d’actions et choisir des entreprises stables ou en croissance, même si le rendement actuel de leurs actions est bien inférieur. LVMH ou L’Oréal ont un rendement actuel aux alentours de 1,5%, mais on peut compter sur la stabilité de ces versements sur du long terme. La Française des Jeux connaît elle une croissance constante qui devrait se répercuter dans ses dividendes à moyen terme.

Conclusion 

Après une année 2020 compliquée pour les entreprises, les marchés reprennent confiance et renouent avec la croissance en 2021. Une illustration est le retour des dividendes, avec des versements de 40 à 50% supérieurs aux sommes distribuées  aux actionnaires en 2020. Si vous êtes intéressé par le trading, vous constituer un portefeuille d’actions avec dividendes vous permet de bénéficier de rentes régulières sans avoir à faire la moindre opération supplémentaire. Misez sur des secteurs qui ont su résister et s’adapter à la crise pour une stratégie gagnante.

Et pour vous aider à devenir un trader accompli sur les marchés d’actions, notre formation SwingTrader Pro vous donne toutes les clés pour vous constituer une rente grâce à une stratégie basée sur les dividendes ! 

Suivez l'actualité bourse,
trading et crypto.

Les infos et conseils à ne pas manquer sur l'investissement et les marchés financiers, chaque semaine dans votre boîte mail.

Nos dernières actus trading